les 4 pièges de la sauvegarde informatique

les 4 pièges de la sauvegarde informatique

Les 4 pièges de la sauvegarde

Une bonne politique de back-up est importante pour la continuité de votre activité. Ne vous laissez pas surprendre !

Les 4 pièges de la back-up

En tant qu’entreprise, vous prenez les bonnes précautions pour éviter l’hameçonnage et les violations de données. Mais vous ne pourrez jamais les éliminer à 100 %. C’est pourquoi une bonne politique de sauvegarde est tout aussi importante pour la continuité de votre entreprise que la sécurité préventive. Et pourtant, beaucoup d’entreprises se font piéger.

Il n’est pas rare que des cybercriminels paralysent des entreprises pendant plusieurs jours en raison de la perte de données. Même les grandes entreprises n’échappent pas à ce genre de malversations. Et en tant que chef d’entreprise, vous le savez mieux que quiconque : chaque jour d’interruption a de graves conséquences financières. Vous avez donc intérêt à disposer d’une bonne sauvegarde pour remettre votre entreprise sur les rails le plus rapidement possible.

Erreurs courantes en matière de back-up

1. Se fier aveuglément à sa sauvegarde

De nombreuses entreprises disposent d’un système de sauvegarde mais ne testent jamais son bon fonctionnement.

Nous entendons par là:
• Les sauvegardes se déroulent-elles toujours jusqu’à la fin ou se bloquent-elles régulièrement ?
• Toutes les données sont-elles effectivement copiées ?

En plus de vérifier régulièrement que les sauvegardes se déroulent correctement, recherchez régulièrement des données spécifiques dans les données de sauvegarde. Si vous ne les trouvez pas, vous êtes confronté à un problème…

2. Considérer l’informatique dématérialisée comme une solution de secours

Nous disons souvent : “Tout est dans le cloud”. Il est vrai que dans le nuage, on peut retrouver des choses que l’on croyait perdues. Mais même les serveurs en nuage peuvent être défaillants. Veillez donc à toujours avoir un plan B avec votre propre back-up.

3. Conserver la sauvegarde en un seul endroit

Les back-ups en dehors du cloud sont donc une bonne idée, mais pas si vous les conservez sur le même serveur ou au même endroit que les données d’origine. En effet, en cas de problème matériel ou d’incendie, vous les perdrez toutes les deux !

4. Ne pas adapter la sauvegarde aux besoins de l’entreprise

C’est évidemment une bonne chose si vous ne devez pas compter sur vos données sauvegardées pendant des années. Mais de nombreuses entreprises oublient de faire évoluer leur capacité de back-up en même temps que leur activité. Par conséquent, à un moment donné, la salle des serveurs se remplit (sans qu’on s’en aperçoive) et il n’est plus question de faire des sauvegardes correctes.

Ce qui nous ramène au point 1 : le plus grand risque pour les entreprises est de se faire endormir par l’idée qu’elles ont mis en place une bonne sauvegarde, alors qu’en réalité tout va mal.

La mise en place d’un bon système de back-up et le maintien d’une surveillance constante de celui-ci, sont des travaux de spécialistes.

Contactez-nous pour prendre rendez-vous.

Lees ook onze andere blogs

Lisez aussi nos autres blogs

Trouver le bon casque

Trouver le bon casque

5 éléments à prendre en compte lors de la recherche du bon micro-casque Les entreprises accordent de plus en plus d'attention à l'achat d'un bon casque. Dans la vaste gamme, vous trouverez une infinité de modèles qui se distinguent non seulement par leur prix et leur...